RECONNAITRE LA CONTRIBUTION DE CHACUN À LA PERFORMANCE DE L’ENTREPRISE

La politique de rémunération de Société Générale est alignée avec la politique du Groupe sur diversité, la non-discrimination et l’équité entre les collaborateurs et répond aux exigences réglementaires. S’adaptant au contexte économique, social, légal et concurrentiel des marchés sur lesquels le Groupe opère, cette politique est néanmoins fondée sur des principes communs à toutes les implantations :

  • Récompenser les performances individuelles et collectives
  • Promouvoir une gestion des risques saine et efficace et s’assurer que les collaborateurs ne sont pas incités à prendre des risques inappropriés
  • Attirer, retenir et motiver les talents stratégiques et les ressources clés
  • Harmoniser les intérêts des salariés avec ceux du Groupe et ceux des actionnaires
  • S’assurer que les employés respectent les règlements et les règles internes en vigueur tout en assurant un traitement équitable des clients

Pour répondre aux enjeux d’attractivité et de fidélisation de nos talents, le Groupe déploie une politique de rémunération intégrant la reconnaissance de la performance, l’actionnariat salarié, l’épargne salariale et la capacité de s’engager dans différentes formes de mécénat de compétences.

Engagements : 

  • Politique de rémunération et avantages sociaux 2019 
  • Signature par Société Générale de la Charte Business and Disability de l’Organisation Internationale du Travail et des Women Empowerment Principles des Nations Unies, alignée avec la politique du Groupe sur la diversité, la non-discrimination et l’équité entre les collaborateurs. 

Quelques résultats :

  • Pour Société Générale SA en France, la rémunération annuelle brute moyenne s’établit à 56 250 euros (1), soit une hausse de 2,9% par rapport à 2017, témoignant d’une évolution positive des rémunérations.
  • Pour l’exercice 2018, l’ensemble des frais de personnel pour le Groupe s’est élevé à 9,6 milliards d’euros
  • Pour Société Générale SA en France, au titre de 2017, le montant de la participation et de l’intéressement versé en 2018 s’est élevé à 142 millions d’euros (dont 6 millions d’euros pour la part relevant des objectifs RSE)
  • L’epargne salariale labellisée ISR représentait un encours de 283 millions d’euros au 31 décembre 2018

En savoir plus

Politique de rémunération et avantages sociaux
Bilan social 2018